F.Bayrou

World > Economy
2012-04-17 14:53:46
Présidentielle 2012
F.Bayrou
Dépenses publiques- Atteindre l’équilibre budgétaire en 2016 avec une baisse des dépenses de 50 milliards et une hausse des recettes du même montant
- Inscription de la « règle d’or » de discipline budgétaire dans la Constitution
- « Coup de rabot » sur les niches fiscales et suppression des "niches non fondées" comme l’exonération de l’impôt sur le revenu des heures supplémentaires ou "niche Copé".
- Hausse "modérée" de la TVA affectée à la réduction du déficit budgétaire*
- Réformer l’impôt sur le revenu.
Europe- Election d’un président européen au suffrage universel.
- Lutter contre le "lobby bancaire"
- Taxe sur les transactions financières internationales
- Favorable à l’intervention de la Banque centrale européenne (BCE) et aux euro-obligations
Banques et finances- "Moraliser" et introduire de la "transparence" dans ces secteurs.
- Pénalisation des banques qui ont recours aux paradis fiscaux.
- Etude du projet de séparation des banques de dépôt et des banques d’affaires, et améliorer la transparence entre les banques.
Fiscalité- Passage de la tranche d’imposition de 41% à 45%,
- Création d’une tranche à 50% pour les revenus supérieurs à 250.000 euros par part.
- L’impôt sur la fortune (ISF) deviendra la "Contribution de solidarité sur le patrimoine" (CSP).
- Pour tout patrimoine au-dessus de 1 million d’euros, un revenu théorique de 1% sera intégré dans la base de l’impôt sur le revenu.
- Création d’une Haute autorité de lutte contre la fraude fiscale et sociale, composée de magistrats, pour lutter contre toutes les formes de fraudes
PME, Entreprises et Industrie- Banques mixtes décentralisées de soutien aux PME avec les collectivités locales
- Création d’un crédit impôt innovation pour aider les PME innovantes
Emploi- Simplification des contraintes administratives et fiscales des entreprises
- Engager une réflexion pour réduire les cotisations assises sur le travail
- L'exonération de charges patronales pendant deux ans pour les entreprises de moins de 50 salariés qui embauchent un jeune en CDI ou un chômeur
Education - Recherche- Individualisation de l’enseignement, sortie du “collège unique”
- Plus d'autonomie aux directeurs d'établissement
- Allègement de la journée de travail et réduction du nombre d'élèves par classe si nécessaire (mais à effectifs constants)
Pouvoir d’achat
Retraite- Instauration d’un "régime de retraite par points"
- Prise en compte de "la pénibilité du travail et de la "situation des femmes".
Santé- Mise en place d’un "bouclier santé" pour "couvrir les personnes qui sortent des minimas sociaux et qui ne sont pas prises en charge par la Couverture maladie universelle" (CMU).
- Lutter contre les déserts médicaux en instaurant des services médicaux de proximité.
- Modification en profondeur la loi Hôpital, patients, santé et territoire (HPST)
- Révision de la formation des médecins
Logement- Durcissement de la loi SRU qui impose 20 % de logements sociaux
Energie- Maintien du nucléaire mais organisation d'un débat national pour le long terme
- Conforter l’indépendance de l’Agence de sureté nucléaire en intégrant des experts européens et en donnant aux citoyens la possibilité de poser des questions avec obligation de réponse
- Augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique
- Créer un consortium européen de l’énergie renouvelable, à l’image d’EADS
Facebook, Twitterhttp://www.facebook.com/bayrou
Twt : @bayrou
  • 2012-03-28 19:35:27
    2012-04-17 14:53:46
  • Economy
    Français
  • Unlisted
  • Creative Commons License CC-BY-SA 3.0 / GNU FDL

Build comparison tables or lists about everything !

It's free and fast to publish data into original tables

Create a table