Historique de Election présidentielle de 1981

Mis à jour 2012-04-05 16:22:21 Date de création 2012-04-05 14:19:17
  • Une issue incertaine
    Jusqu'à février 1981, la réélection de VGE semble acquise : en décembre, il recueille encore 35 % des intentions de vote au premier tour et 54 % au second. La candidature de Chirac ne décolle pas et Mitterrand semble loin derrière malgré une dynamique positive. Il va pourtant créer la surprise.
    Posté 2012-04-05 16:22:21 par Max_B
  • Un contexte de crise
    La France est frappée par une crise économique grave, consécutive aux chocs pétroliers des années 1970 : fin des Trente Glorieuses, baisse du pouvoir d'achat et apparition d'un chômage de masse.
    Posté 2012-04-05 16:03:54 par Max_B
  • Un contexte de crise
    La France, comme les autres pays occidentaux, est frappée par une crise économique grave, consécutive aux chocs pétroliers des années 1970 : fin des Trente Glorieuses, baisse du pouvoir d'achat et apparition d'un chômage de masse.
    Posté 2012-04-05 15:30:55 par Max_B
  • Visibilité
    public
    Posté 2012-04-05 14:42:33 par Max_B
  • Un besoin d'alternance
    La droite occupe Élysée depuis 23 ans, aucun président de gauche n'a encore été élu sous le Ve République. La droite, affaiblie et divisée, doit défendre seule son bilan face à une gauche qui veut montrer sa capacité à gouverner.
    Favoris et outsiders
    Valéry Giscard d'Estaing est favori pour sa propre réélection, face aux outsiders François Mitterrand (PS) et Jacques Chirac (RPR). Mais la droite est divisée et le PCF (Georges Marchais) en fort repli, ce qui pourrait favoriser le PS.
    Un rival socialiste contesté
    Mitterrand ne fait pas l'unanimité dans son propre camp : Michel Rocard, plus populaire, lui aurait été préféré s'il s'était porté candidat.
    Une issue incertaine
    Jusqu'à février 1981, la réélection de VGE semble acquise : en décembre, il recueille encore 35 % des intentions de vote au premier tour et 54 % au second. La candidature de Chirac ne décollant pas et Mitterrand restant loin derrière malgré une dynamique positive. Ce dernier va pourtant créer la surprise.
    Posté 2012-04-05 14:41:44 par Max_B
  • Mode
    70
    Nom
    Election présidentielle de 1981
    Visibilité
    unlisted
    Editeur
    max-b-16gqxade
    Catégorie
    politics
    Un contexte de crise
    La France, comme les autres pays occidentaux, est frappée par une crise économique grave, consécutive aux chocs pétroliers des années 1970 : fin des Trente Glorieuses et apparition d'un chômage de masse.
    Favoris et outsiders
    Valéry Giscard d'Estaing, candidat favori à sa propre réélection, face aux candidats outsiders PS François Mitterrand et RPR Jacques Chirac. La droite est divisée et la concurrence du PCF (Georges Marchais), est en fort repli, ce qui impose le PS comme le seul parti de gauche capable d'assurer une éventuelle alternance.
    Une issue incertaine
    Jusqu'à février 1981, la réélection de VGE semble acquise, la candidature de Jacques Chirac ne décollant pas vraiment et le candidat socialiste François Mitterrand restant loin derrière en termes d'intentions de vote malgré une dynamique positive. Ce dernier va finalement créer la surprise.
    Un besoin d'alternance
    L'alternance : la droite occupe Élysée depuis 23 ans, aucun président de gauche n'a encore été élu sous le Ve République. La droite doit donc défendre seule son bilan.
    Un président impopulaire
    Valéry Giscard d'Estaing est impopulaire. Son mandat a été marqué par un style trop présidentiel voire "monarchique" qui a déplu, mais aussi des scandales comme l'affaire des diamants de Bokassa et l'affaire Robert Boulin.
    Posté 2012-04-05 14:19:17 par Max_B