Tableau comparatif des matériaux isolants thermiques

Produits > Maison & Jardin
9
2016-05-16 15:49:40

Voici un tableau comparatif collaboratif des matériaux isolants thermiques permettant d'isoler sa maison lors de sa construction ou rénovation.

Lorsqu'on rénove un logement ancien, il est recommandé de commencer d'abord par l'isolation du toit en priorité, car cela cause 30% des pertes de chaleur, le plus grand impact énergétique pour une maison mal isolée. Il faut savoir aussi que la meilleure économie d'énergie et permettant une réduction efficace des factures de chauffage est évidemment lié à l'isolation, car réduire sa consommation de watts à la source est tout simplement le meilleur investissement de long terme, rentable et durable (aucun entretien n'est à prévoir).

Pour isoler le toit, on isole sous la toiture ou dans les combles, souvent en mettant deux couches croisées pour plus d'efficacité. Il faut minimum 30 cm d'épaisseur pour les combles.

Ensuite on isole les murs qui représentent 25% des pertes énergétiques. Il faut cette fois-ci minimum 20 cm d'épaisseur pour les murs et 10 cm pour le sol. Par contre, cet investissement est plus coûteux et compliqué à réaliser que l'isolation de la toiture.

L'idéal pour l'isolation des murs est de faire une isolation par l'extérieur. En effet si on isole les murs à l'intérieur, on réduit la surface habitable et on doit refaire toute la décoration. L'avantage d'isoler par l'extérieur étant que c'est plus efficace puisqu'on réduit les ponts thermiques et on obtient une réduction de 30% des consommations. Par contre c'est souvent plus compliqué à réaliser et plus cher. Si on ne peut isoler que quelques murs, il faut faire en priorité les murs exposés au Nord et aux vents dominants.

Enfin il est recommandé de:

  • protéger son isolant par des grilles fines pour éviter les attaques des rongeurs
  • et de poser un pare-vapeur côté intérieur chauffé pour éviter qu'il ne se détériore avec l'humidité.

Une fois l'isolation de la toiture et des murs réalisés, on peut envisager de remplacer les vieilles fenêtres simple vitrage par du double vitrage (qui laissent passer les apports solaires au Sud) ou triple vitrage (plus particulièrement côté Nord). Il faut en même temps installer un système de ventilation (VMC simple flux hydroréglable ou VMC double flux). En dernier, une fois que l'on a réduit sa consommation, on peut envisager de changer ses appareils de chauffage, de programmation et régulation...

ImageOrigineDurabilitéPerméabilité à la vapeur d'eauPerméabilité de l’airIsolation acoustiqueConductivité thermique λDensitéAvantagesDangersPrix du matériau isolantEpaisseursEpaisseur HiverEpaisseur étéEpaisseur minimale conseilléeEcologiqueRenouvelableReyclableUtilisationConditionnementFaible coût énergétique
Fibre de boisvégétaleOui Très grande longévitéOuiOuiOui0,042 W/m.KInflammableOuiOuiMur, toiture, préauPanneaux rigidesOui
Isolant mince réfléchissantcompositeNon Dégradation dans le tempsNon-Inflammable10 - 20 €/m²NonNonPlancher, mur, toiture en complément d'un autre isolantRouleauxNon Fort coût énergétique
Laine aspect cotonneuxvégétaleOui imputrescible (ne pourrit pas),grande longévitéOuiOuiOui0,039 - 0,042 W/m.KNon hydrophile et non hygroscopique : sans adjuvants, ne contribue pas au développement des bactéries et moisissures18 cm26 cm22.2 cmOuiOuiPlancher, mur et combleOui
Laine de boisvégétaleOui Grande longévitéOuiOui0,039 - 0,050 W/m.K20 €/m²23 cm20 cm25 cmOuiOuiOui
Laine de ChanvrevégétaleOui imputrescible (ne pourrit pas)OuiOuiOui0,039 - 0,045 W/m.Kimputrescible (ne pourrit pas et donc excellente durabilité), antifongique (résistance naturelle aux champignons), antibactérien, et répulsif aux rongeurs et autes insectes nuisibles, absence de nocivité chimique dans le temps. Sa culture se pratique sans pesticide, herbicide ni engrais chimique (plante écologique).10 - 15 €/m²23.4 cmOuiOuiPlancher, mur, toitureRouleaux, panneaux, vracOui
Laine de moutonanimaleNon Instabilité dans le tempsOuiOuiOui0,039 - 0,042 W/m.KInflammable, la laine de mouton plaît aux mites et dégage une forte odeur tenace si elle n'est pas traitée.20 - 25 €/m²24 cmOuiOuiPlancher, toiture, finition bourrageRouleaux, panneauxOui
Laine de rocheminérale- peuvent se tasser avec le tempsOuiOui0,034 - 0,040 W/m.KProtection à prendre lors de la pause18 cm26 cm22.2 cmNon difficilement (mais disponible)- réutilisablePlancher, mur, toitureRouleaux, panneaux, vracNon Fort coût énergétique
Laine de verrecomposite- peuvent se tasser avec le tempsOuiOuiOui0,030 - 0,040 W/m.KProtection à prendre lors de la pause, Rejet de poussières ou particules nocif pour la santé5 - 10 €/m²18 cm26 cm22.2 cmNon difficilement (mais disponible)- réutilisablePlancher, mur, toitureRouleaux, panneaux, vracNon Fort coût énergétique
LinvégétaleOuiOuiOui0,038 - 0,042 W/m.KInflammable10 - 15 €/m²OuiOuiPlancher, mur, toitureOui
LiègevégétaleOui Grande longévitéOui- pas perméable en panneaux, seulement en vrac (rare)Oui0,042 W/m.Kpolyvalent, résistant à l’humidité ,à la compression,aux insectes et très efficace.20 - 25 €/m²- lentementOuiPlancher, mur, toitureRouleaux, panneaux, vracOui
Mousse de PolyuréthaneOui Très longue durabilité, les premiers polyuréthanes utilisés après la seconde guerre mondiale existent et isolent toujours.OuiOui0,021 - 0,035 W/m.Kpolyvalent, résistant à l’humidité ,à la compression,aux insectes et très efficace.65 €/m²16.2 cmOuiOui
Ouate de cellulosevégétaleOui Grande longévitéOuiOuiOui très bonne0,035 - 0,041 W/m.KEffet allergisant pour l'ouate de cellulose en vrac à cause de la poussière éventuelle20 - 25 €/m²18 cm26 cm27 cmOui Abondance (papiers recyclés)- réutilisablePlancher, mur, toitureVracOui
Ouate de polyestersynthétiqueOuiNonOui0,041 W/m.K12 kg/m³imputrescible, résistant aux rayons UV, n’absorbe ni l'eau, ni vapeur d’eau et est respirant7 - 16 €/m²- Issu du recyclage de bouteilles-toitures inclinées, sols de greniers, plafonds suspendus, cloisons à ossature bois et métalliqueRouleaux
PerliteminéraleOui Grande longévitéOui-20 - 35 €/m²30 cmNonNonPlancher, mur, toitureVrac
Plumes de canardsanimaleOuiOuiOui0,035 - 0,042 W/m.KMoyennement inflammable20 - 25 €/m²OuiOuiPlancher, mur, toitureRouleaux, panneauxNon
Polystyrène expansésynthétiqueNon Instabilité dans le tempsNon peut entraîner des problèmes de condensation et d’humidité.OuiNon mauvaise0,035 W/m.KFacilement inflammable, fumées nocives (émanations de polluants) et danger lors de la fabrication.5 - 15 €/m²16 cm94 cm222 mmNon- difficilementPlancher, mur, toiturePanneauxNon Fort coût énergétique
Polystyrène extrudésynthétiqueNon Instabilité dans le tempsNon peut entraîner des problèmes de condensation et d’humidité.OuiNon mauvaise0,041 - 0,046 W/m.KFacilement inflammable, fumées nocives (émanations de polluants) et danger lors de la fabrication.10 - 20 €/m²16 cm94 cm17.4 cmNon- difficilementPlancher, mur, toiturePanneauxNon Fort coût énergétique
Roseauvégétale-Inflammable35 - 40 €/m²Oui- CompostableMur, toiturePanneaux, bottesOui
VermiculiteminéraleOui Grande longévité-10 - 15 €/m²NonNonPlancher, mur, toitureVrac
Verre cellulaireminéraleNonOui0,042 - 0,050 W/m.KToxicité lors de la pause30 €/m²- en progrèsMur, toiture, fondationPanneaux rigidesNon Fort coût énergétique
Inclure

Commentaires

Laisser un commentaire

Créer des tableaux comparatifs ou listes sur tout !

C'est gratuit et rapide de créer des tableaux originaux

Créer un tableau