Tableau comparatif des matériaux isolants thermiques

Produits > Maison & Jardin
8
2014-05-06 14:47:42

Voici un tableau comparatif collaboratif des matériaux isolants thermiques permettant d'isoler sa maison lors de sa construction ou rénovation.

Lorsqu'on rénove un logement ancien, il est recommandé de commencer d'abord par l'isolation du toit en priorité, car cela cause 30% des pertes de chaleur, le plus grand impact énergétique pour une maison mal isolée. Il faut savoir aussi que la meilleure économie d'énergie et permettant une réduction efficace des factures de chauffage est évidemment lié à l'isolation, car réduire sa consommation de watts à la source est tout simplement le meilleur investissement de long terme, rentable et durable (aucun entretien n'est à prévoir).

Pour isoler le toit, on isole sous la toiture ou dans les combles, souvent en mettant deux couches croisées pour plus d'efficacité. Il faut minimum 30 cm d'épaisseur pour les combles.

Ensuite on isole les murs qui représentent 25% des pertes énergétiques. Il faut cette fois-ci minimum 20 cm d'épaisseur pour les murs et 10 cm pour le sol. Par contre, cet investissement est plus coûteux et compliqué à réaliser que l'isolation de la toiture.

L'idéal pour l'isolation des murs est de faire une isolation par l'extérieur. En effet si on isole les murs à l'intérieur, on réduit la surface habitable et on doit refaire toute la décoration. L'avantage d'isoler par l'extérieur étant que c'est plus efficace puisqu'on réduit les ponts thermiques et on obtient une réduction de 30% des consommations. Par contre c'est souvent plus compliqué à réaliser et plus cher. Si on ne peut isoler que quelques murs, il faut faire en priorité les murs exposés au Nord et aux vents dominants.

Enfin il est recommandé de:

  • protéger son isolant par des grilles fines pour éviter les attaques des rongeurs
  • et de poser un pare-vapeur côté intérieur chauffé pour éviter qu'il ne se détériore avec l'humidité.

Une fois l'isolation de la toiture et des murs réalisés, on peut envisager de remplacer les vieilles fenêtres simple vitrage par du double vitrage (qui laissent passer les apports solaires au Sud) ou triple vitrage (plus particulièrement côté Nord). Il faut en même temps installer un système de ventilation (VMC simple flux hydroréglable ou VMC double flux). En dernier, une fois que l'on a réduit sa consommation, on peut envisager de changer ses appareils de chauffage, de programmation et régulation...

Fibre de boisICYNENEIsolant mince réfléchissantLaine aspect cotonneuxLaine de boisLaine de ChanvreLaine de moutonLaine de rocheLaine de verreLinLiègeMousse de PolyuréthaneOuate de celluloseOuate de polyesterPerlitePlumes de canardsPolystyrène expanséPolystyrène extrudéRoseauVermiculiteVerre cellulaire
Image
Originevégétalesynthétiquecompositevégétalevégétalevégétaleanimaleminéraleminéralevégétalevégétalevégétalesynthétiqueminéraleanimalesynthétiquesynthétiquevégétaleminéraleminérale
UtilisationMur, toiture, préauToiture, Vide sanitaire, combles, murs, ossaturesPlancher, mur, toiture en complément d'un autre isolantPlancher, mur et comblePlancher, mur, toiturePlancher, toiture, finition bourragePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toituretoitures inclinées, sols de greniers, plafonds suspendus, cloisons à ossature bois et métalliquePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toiturePlancher, mur, toitureMur, toiturePlancher, mur, toitureMur, toiture, fondation
DurabilitéOui Très grande longévitéOui garantie usine 25 ans (testé)Non Dégradation dans le tempsOui imputrescible (ne pourrit pas),grande longévitéOui Grande longévitéOui imputrescible (ne pourrit pas)Non Instabilité dans le temps- peuvent se tasser avec le temps- peuvent se tasser avec le tempsOuiOui Grande longévitéOui Très longe durabilité, les premiers poliuréthanes utilisés après la seconde guerre mondiale existent et isolent tousjours.Oui Grande longévitéOuiOui Grande longévitéNon Instabilité dans le tempsNon Instabilité dans le tempsOui Grande longévité
Perméabilité à la vapeur d'eauOuiOui µ= 3.3OuiOuiOuiOuiOuiOuiNon peut entraîner des problèmes de condensation et d’humidité.Non peut entraîner des problèmes de condensation et d’humidité.
Perméabilité de l’airOuiOui super étanche à l'air. Résultat maison passive = 0.3OuiOuiOuiOuiOuiOuiOuiOuiNonOuiOui
Isolation acoustiqueOuiOui cellules ouvertes 99%+ étanchéité à l'air réduction de 50% du bruit aérien voir +-OuiOuiOuiOuiOuiOuiOuiOuiOui très bonneOui-OuiNon mauvaiseNon mauvaise--Oui
Conductivité thermique λ0,042 W/m.K0.038 selon ETA European Technical Agrement0,039 - 0,042 W/m.K0,039 - 0,050 W/m.K0,039 - 0,045 W/m.K0,039 - 0,042 W/m.K0,034 - 0,040 W/m.K0,030 - 0,040 W/m.K0,038 - 0,042 W/m.K0,042 W/m.K0,021 - 0,035 W/m.K0,035 - 0,041 W/m.K0,041 W/m.K0,035 - 0,042 W/m.K0,035 W/m.K0,041 - 0,046 W/m.K0,042 - 0,050 W/m.K
Densité12 kg/m³
ConditionnementPanneaux rigidesmousse à sprayer in situRouleauxRouleaux, panneaux, vracRouleaux, panneauxRouleaux, panneaux, vracRouleaux, panneaux, vracRouleaux, panneaux, vracVracRouleauxVracRouleaux, panneauxPanneauxPanneauxPanneaux, bottesVracPanneaux rigides
AvantagesPose faites par des applicateurs certifiés usine, formés et audités. Se pose en phase aqueuse et gonfle de 100x. Donc 1mm donne 10cm en 8 secondes. Faible coût de transport. Léger 8.3 kg/M³Non hydrophile et non hygroscopique : sans adjuvants, ne contribue pas au développement des bactéries et moisissuresimputrescible (ne pourrit pas et donc excellente durabilité), antifongique (résistance naturelle aux champignons), antibactérien, et répulsif aux rongeurs et autes insectes nuisibles, absence de nocivité chimique dans le temps. Sa culture se pratique sans pesticide, herbicide ni engrais chimique (plante écologique).polyvalent, résistant à l’humidité ,à la compression,aux insectes et très efficace.polyvalent, résistant à l’humidité ,à la compression,aux insectes et très efficace.imputrescible, résistant aux rayons UV, n’absorbe ni l'eau, ni vapeur d’eau et est respirant
DangersInflammableLors de la pose dégagement d'amine. Après 24 heures PLUS RIEN Testé CERTECHInflammableInflammable, la laine de mouton plaît aux mites et dégage une forte odeur tenace si elle n'est pas traitée.Protection à prendre lors de la pauseProtection à prendre lors de la pause, Rejet de poussières ou particules nocif pour la santéInflammableEffet allergisant pour l'ouate de cellulose en vrac à cause de la poussière éventuelleMoyennement inflammableFacilement inflammable, fumées nocives (émanations de polluants) et danger lors de la fabrication.Facilement inflammable, fumées nocives (émanations de polluants) et danger lors de la fabrication.InflammableToxicité lors de la pause
Prix du matériau isolant20€/M²/pour 10cm10 - 20 €/m²20 €/m²10 - 15 €/m²20 - 25 €/m²5 - 10 €/m²10 - 15 €/m²20 - 25 €/m²65 €/m²20 - 25 €/m²7 - 16 €/m²20 - 35 €/m²20 - 25 €/m²5 - 15 €/m²10 - 20 €/m²35 - 40 €/m²10 - 15 €/m²30 €/m²
Epaisseurs
Epaisseur Hiver16 cm en toiture18 cm23 cm18 cm18 cm18 cm16 cm16 cm
Epaisseur été26 cm20 cm26 cm26 cm26 cm94 cm94 cm
Epaisseur minimale conseillée8 cm sur mur22.2 cm25 cm23.4 cm24 cm22.2 cm22.2 cm16.2 cm27 cm30 cm222 mm17.4 cm
Ecologique
RenouvelableOuiOui 99% air et 1% de matièreNonOuiOuiOuiOuiNon difficilement (mais disponible)Non difficilement (mais disponible)Oui- lentementOuiOui Abondance (papiers recyclés)- Issu du recyclage de bouteillesNonOuiNonNonOuiNon
ReyclableOuiNon incinération (mauvais combustible)NonOuiOuiOuiOui- réutilisable- réutilisableOuiOuiOui- réutilisable-NonOui- difficilement- difficilement- CompostableNon- en progrès
Faible coût énergétiqueOuiOui 400litres produits donne 40M³ d'isolantNon Fort coût énergétiqueOuiOuiOuiOuiNon Fort coût énergétiqueNon Fort coût énergétiqueOuiOuiOuiNonNon Fort coût énergétiqueNon Fort coût énergétiqueOuiNon Fort coût énergétique
Inclure

Commentaires

Laisser un commentaire

Créer des tableaux comparatifs ou listes sur tout !

C'est gratuit et rapide de créer des tableaux originaux

Créer un tableau