Historique de Ticket Restaurant vs Chèque Déjeuner vs Chèque Restaurant vs Chèque de table

Mis à jour 2020-10-11 20:00:51 Date de création 2013-01-11 15:43:53
  • Description

    Comparatif des différences entre les titres restaurants: Ticket restaurant contre Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5.38€ en 2017), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Les émetteurs de titre restaurant sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Posté 2018-06-12 22:35:57 par Vanina
  • Description

    Comparatif des différences entre les titres restaurant: Ticket restaurant contre Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table.

    Les émetteurs de titre restaurant sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5.38€ en 2017), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Posté 2017-11-17 23:37:57 par Vanina
  • Image
    http://socialcompare.com/u/1711/ticket-restaurant-300x150_1eb6d6dec5c8450c083359c03eb9df25.jpg http://socialcompare.com/u/1711/ticket-restaurant-300x150-441l4wji.jpg
    Posté 2017-11-17 23:21:14 par Vanina
  • Description

    Comparatif des différences entre les titres restaurant: Ticket restaurant contre Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table.

    Les émetteurs de titre restaurant sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5.37€ en 2016), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Posté 2016-01-20 23:26:29 par Vanina
  • Description

    Comparatif des différences entre les titres restaurant: Ticket restaurant contre Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table.

    Les émetteurs de titre restaurant sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5,36 € par titre en 2015), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Posté 2015-11-10 21:16:34 par Vanina
  • Description

    Comparatif des différences entre les titres restaurant: Ticket restaurant contre Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table.

    Les émetteurs de titre restaurant sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5,33 € par titre en 2014), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Sources
    Ticket restaurant vs Chèque déjeuner vs Chèque restaurant vs Chèque de table: cette comparaison des solutions de titres restaurants compare les 4 sociétés émettrices contrôlées par une commission en France.
    Posté 2014-11-12 18:10:37 par Vanina
  • Extrait
    Comparatif différences entre Ticket restaurant et Chèque déjeuner contre Chèque restaurant de Sodexo vs Chèque de table
    Posté 2014-11-12 17:50:55 par Vanina
  • Extrait
    Comparatif de Ticket restaurant contre Chèque déjeuner vs Chèque restaurant de Sodexo vs Chèque de table
    Posté 2014-11-12 17:48:21 par Vanina
  • Description

    Il existe 4 sociétés émettrices de titres-restaurant qui sont appelés Ticket restaurant, Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table. Les émetteurs sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5,33 € par titre en 2014), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Posté 2014-10-31 10:12:15 par Vanina
  • Description

    Il existe 4 sociétés émettrices de titres-restaurant qui sont appelés Ticket restaurant, Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table. Les émetteurs sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause-repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5,33 € par titre en 2014), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Posté 2014-04-28 20:52:42 par Vanina
  • Liste des éléments (4)
    Ticket Restaurant, Chèque Pass Restaurant, Up Chèque Déjeuner, Chèque de table
    Posté 2014-04-14 22:18:20 par Vanina
  • Extrait
    Ticket restaurant vs Chèque déjeuner vs Chèque restaurant de Sodexo vs Chèque de table
    Posté 2014-04-14 22:18:05 par Vanina
  • Image
    http://socialcompare.com/u/1301/ticket-restaurant_bbb8ce90b5601fff48eaf12ef1f5ce2a.png http://socialcompare.com/u/1301/ticket-restaurant-1kxfgk8e.png
    Posté 2013-01-11 21:35:14 par Vanina
  • Extrait
    Ticket restaurant vs Chèque déjeuner vs Chèque restaurant vs Chèque de table
    Visibilité
    public
    Posté 2013-01-11 21:30:55 par Vanina
  • Description

    Il existe 4 sociétés émettrices de titres-restaurant qui sont appelés Ticket restaurant, Chèque déjeuner, Chèque restaurant et Chèque de table. Les émetteurs sont soumis à une réglementation très stricte en matière d’émission et de remboursement, ils sont contrôlés depuis 1977 par une commission en France: la Commission Nationale des Titres-Restaurant.

    Ces titres restaurants sont acceptés dans les types d’établissement suivants : restauration traditionnelle, rapide, livrée, boulangerie-pâtisseries, charcuteries-traiteurs, grandes et moyennes surfaces, détaillants de fruits et légumes…

    Ces solutions pour la pause-repas des salariés permettent aux entreprises de satisfaire leur obligation légale quant aux repas des salariés tout en bénéficiant d'avantages économiques. En effet, ces titres-restaurant sont exonérés de charges sociales et fiscales (si l'entreprise reste dans les limites imposées par la loi, à hauteur de 5,29 € par titre), sachant que le taux de participation patronale doit être compris entre 50 et 60% de la valeur du titre.

    C'est aussi un avantage pour les salariés car le titre-restaurant, considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales. Et le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.

    Liste des critères (15)
    Lien, Image, Site web, Délai de livraison, Moyens de commande, Garantie, Accès au club d’avantages et de réductions, Personnalisation du carnet de titre restaurant, Assurance Vol et Perte, Papier certifié 100% recyclé, Application iPhone, Réseau, Société émettrice, Adresse société, Mis à jour
    Posté 2013-01-11 16:55:01 par Vanina
  • Nom
    Ticket Restaurant vs Chèque Déjeuner vs Chèque Restaurant vs Chèque de table
    Posté 2013-01-11 16:32:59 par Vanina

Historique des éléments

Cliquer sur la date de mise à jour pour voir l'historique d'un élément.