Comparatif programme politique pour l'élection présidentielle de France 2017

World > Politics
0
2017-04-20 15:14:50

Ce tableau comparatif des programmes des candidats à l'élection présidentielle française 2017 permet de comparer côte à côte chaque programme politique des candidats au poste de président de France en 2017. Les élections présidentielles auront eu lieu les dimanche 23 avril et le dimanche 7 mai 2017.

Cette comparaison a été élaborée, à partir des programmes politiques et projets officiels des différents partis politiques français.

Afin de réaliser un comparatif objectif des programmes présidentielles 2017, les différentes propositions de chaque candidat sont directement recopiées depuis les sites officiels des différents partis politiques (sans ajouter de point de vue, avis...).

Ce comparatif référence les partis les plus connus (et avec le plus de probabilité d'élection réelle, notamment suite aux différents sondages sur les élections présidentielles). Et ce comparatif liste les domaines du programme qui préoccupent le plus les français (éducation, emploi, santé, économie, sécurité...etc), vous pouvez rajouter davantage de contenu des programmes ou d'autres partis politiques à comparer.

Pour une visibilité intuitive et intéressante du tableau, les partis sont classés de gauche à droite en fonction de leur bord politique (extrême gauche à gauche du tableau... et extrême droite à droite du tableau).

Pour voir l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle 2017 sous forme de tableau comparatif: http://socialcompare.com/fr/comparison/candidats-a-l-election-presidentielle-francaise-2017-3r05wvro

Jean-Luc MélenchonBenoît HamonEmmanuel MacronFrançois FillonMarine Le Pen
Websitehttps://avenirencommun.fr/https://www.benoithamon2017.fr/https://en-marche.fr/emmanuel-macronhttps://www.fillon2017.fr/https://www.marine2017.fr/
EducationPour le primaire/secondaire :
  • assurer des moyens humains (recrutement) et financiers (rémunération) à la hauteur de l’ambition éducative ;
  • abolir la réforme du collège et revoir les rythmes scolaires ;
  • rallonger le bac professionnel à 4 ans ;
  • permettre la mise en œuvre des pédagogies alternatives.
Emploi et Formation
SantéRembourser à 100 % les soins de santé prescrits, faire baisser les tarifs des lunettes et appareils auditifs, abolir les dépassements d’honoraires, créer des centres de santé pratiquant le tiers payant, développer un réseau public de maisons de retraite, élaborer un plan de santé environnementale (lutte contre la pollution, interdiction des pesticides…).Rembourser la totalité du coût de lunettes de qualité pour les enfants, contrôler l’évolution des cotisations des complémentaires, supprimer l’aide médicale d’État (AME), donner l’autonomie aux hôpitaux publics, régionaliser le numerus clausus, abroger l’obligation d’appliquer le tiers payant, lancer un grand Plan Santé à l’école, rembourser une consultation de prévention tous les deux ans pour tous les Français.Créer un cinquième risque de Sécurité sociale consacré à la dépendance, supprimer l’Aide Médicale d’État réservée, lutter contre la fraude (création d’une carte Vitale biométrique fusionnée avec le titre d’identité), baisser le prix des médicaments coûteux (via l’augmentation de la proportion de génériques), développer la vente à l’unité des médicaments remboursables, relever le numerus clausus.
Economie
  • Abroger la loi El Khomri, rétablir la hiérarchie des normes sociales et le principe de faveur.
  • Séparation des banques d’affaire et de détail et création d’un pôle public bancaire.
  • Smic net mensuel porté à plus de 1300€ net par mois (hausse immédiate de 16 %) et revalorisation du salaire des fonctionnaires.
Fiscalité des particuliers
Fiscalité des entreprises
Retraitesrétablissement du droit à la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisationretraite à 62 ans avec 43 annuités de cotisationretraite modulée entre à 62 ans et 67 ans avec 43 annuités et un système de pointsretraite à 65 ans avec 43 annuités de cotisationretraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisation, avec allongement durée du travail
Famille
Droits des femmes
  • Des sanctions accrues contre les entreprises qui ne respectent pas leurs obligations en matière d'égalité.
  • La suppression du "temps partiel contraint".
  • L'ouverture de 500.000 places de crèche et autres modes de garde dans les cinq ans.
  • Le droit à la PMA pour toutes les femmes.
  • L'abolition de la prescription des crimes à caractère sexuel.
  • "Favoriser les congés parentaux de durée identique entre les parents".
  • Rendre la Procréation médicalement assistée (PMA) "accessible à toutes, y compris celles qui n'ont pas de partenaire masculin, y compris celles vivant avec une autre femme".
  • Garantir le droit à l'IVG et à la contraception "à tous et partout".
  • Rendre obligatoire le congé paternité jusqu'à 11 jours et donner a possibilité de l'étendre à 5 semaines.
  • Doubler le budget du ministère des Droits des femmes.
  • Augmenter les places d'accueil pour la petite enfance.
  • Publier les noms des entreprises qui ne respectent pas l'égalité salariale entre les femmes et les hommes.
  • Soumettre les entreprises au "testing", pour que leurs comportements soient contrôlés "de manière totalement non prévue".
  • Un "congé de maternité unique pour toutes les femmes quel que soit leur statut (salariée, entrepreneuse, intermittente, non-salariée, statut multiple, etc.) aligné sur le régime le plus avantageux".
  • "Obliger les communes à publier en ligne leurs critères d'attribution des places de crèche" et faire "un effort massif de construction de places en crèche".
  • "Sanctionner d'une amende aggravée toutes les incivilités commises à l'égard des femmes dans l'espace public et les transports en commun".
  • Développer "l'hébergement d'urgence à destination de celles qui sont victimes de violence conjugale".
  • Un "accès privilégié aux crèches et logements sociaux pour les mères isolées".
  • Encourager entrepreneuriat féminin avec la création d'un "fonds qui respectera le principe de parité hommes/femmes, de 100 millions d'euros, avec Bpifrance et la Caisse des Dépôts".
  • Un "gouvernement paritaire".
  • Un "plan national" pour l'égalité salariale.
  • Réorganiser les politiques d'aide à l'enfance.
  • Des congés parentaux plus libres.
Agriculture

Une agriculture paysanne respectueuse de l’environnement est défendue par beaucoup de contributions. Cela se traduit concrètement par plusieurs propositions :

  • - Soutenir l’agriculture biologique, l’agroforesterie, la permaculture.
  • - Supprimer les droits de propriété sur les semences paysannes.
  • - Faire appliquer et renforcer les règlements concernant le bien-être animal, de la naissance à l’abattage. Stopper les formes d’abattage industriel.
  • - Soutenir l’installation et limiter l’endettement initial des jeunes agriculteurs.trices, sur des fermes à taille humaine.
  • - Améliorer la transparence et la lisibilité de l’étiquetage des produits (origine, composition, etc.).
Ecologie
  • Règle verte : ne pas prélever sur la nature davantage que ce qu’elle peut reconstituer, ni produire plus que ce qu’elle peut supporter.
  • Plan de transition énergétique vers les énergies renouvelables par la sortie du nucléaire.
  • Arrêt des gaspillages et gestion des déchets
  • Une plus grande sobriété énergétique, notamment dans l’éclairage public et privé (commerces, panneaux publicitaires, etc.).
SécuritéRemplacer les Brigades anti-criminalité (BAC) par une police de proximité; ramener les effectifs de police et gendarmerie à leur niveau de 2007.Durcissement de la politique pénale; construction de 16.000 places de prison; déchéance de nationalité pour les Français partis combattre à l’étranger; remplacement des policiers par des sociétés privées pour les gardes statiques.Déchéance de nationalité pour tout binational lié à une filière jihadiste; expulsion automatique des délinquants étrangers; recrutement de 5.000 policiers et gendarmes et 6.000 agents de douanes; présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre.
Justice
Logement
Culture
Démocratie

La nouvelle Constitution, celle de la 6e République, devra rendre sa souveraineté au peuple et instituer les nouveaux droits fondamentaux si nécessaires aujourd'hui.

  • Référendum pour engager le processus constituant.
  • Droit de révoquer un·e élu·e.
  • Protection des biens communs : l’air, l’eau, l’alimentation, le vivant, la santé, l’énergie, la monnaie ne sont pas des marchandises.
EuropeRéviser les traités européens ou sortir de l’UE; cesser d’appliquer la directive sur les travailleurs détachés.Levée des sanctions contre la Russie; création d’un directoire politique de la zone euro; renégociation de la directive sur les travailleurs détachés.Négocier à Bruxelles la sortie de l’euro et de l’espace Schengen. En cas d’échec, référendum sur l’appartenance à l’UE.
Autres propositions
Last update2017-04-20 15:14:502017-03-09 15:32:322017-03-09 15:32:322017-04-20 15:14:502017-04-20 15:14:50
Embed
  • 2017-03-09 12:50:45
    2017-04-20 15:14:50
  • Politics
    Français
  • Unlisted
  • Creative Commons License CC-BY-SA 3.0 / GNU FDL
    Manage backups

Comments

No comments yet. Be the first to give your opinion.

Leave a comment

Build comparison tables or lists about everything !

It's free and fast to publish data into original tables

Create a table