Elections-CTM-2021

3
2021-05-22 15:53:30
Programmes des candidat.es à la Collectivité Territoriale de Martinique 2021. Les candidat.es sont classé.es par ordre alphabétique. Ils/elles seront élus pour 7 ans ! Le tableau est complété au fur et à mesure des déclarations des candidat.es et des programmes. Sources : https://elections.interieur.gouv.fr/regionales-2021/02/C102.html
Béatrice Bellay - Nou ka fè yonnCatherine Conconne - La Martinique EnsembleOlivier Berisson - AKM Aktè Kilti MatnikGuy Ferdinand - La Martinique avanceGabriel Jean-Marie - Combat Ouvrier-Faire entendre le camp des travailleursPhilippe Jock - DECLICSerge Letchimy - Alians MatinikAlfred Marie-Jeanne - Gran sanblé pou MatinikRalph Donald Yves Monplaisir - Tous pour la MartiniqueYan Monplaisir - Mi Chans MatinikJean-Philippe Nilor - Ansanm pou péyi nouMax Orville - Renaissance MartiniquePhilippe Petit - Matinik Doubout !Marcel Sellaye - Respé
Websitehttps://renaissancemartinique.com/
Instagramhttps://www.instagram.com/gran_sanble_pou_matinik/https://www.instagram.com/ansanm_pou_peyi_nou
Facebookhttps://www.facebook.com/PSMartiniquehttps://www.facebook.com/ensemble.mq/https://www.facebook.com/MUN-705385789661000/https://www.facebook.com/groups/lamartiniqueavancehttps://www.facebook.com/jockphilippehttps://www.facebook.com/serge.letchimyhttps://www.facebook.com/Gran-Sanbl%C3%A9-Pou-Matinik-108516698076464https://www.facebook.com/MiChansMatinik/https://www.facebook.com/ANSANM2PN/https://www.facebook.com/renaissancemartiniquehttps://www.facebook.com/MatinikDoubout
Twitterhttps://twitter.com/BeatriceBellay
Lien vers le programme
Axes principaux
Agriculture
Production agricole
  • Structuration des filières de production
  • Soutien aux organisations professionnelles
  • Plan canne pour assurer la pérennité de la filière canne-sucre-rhum
  • Création d'une grande halle de la transformation agricole
  • Création d'une Maison de la production locale : site de vente de la petite production industrielle et artisanale
  • Création d'espaces pour formaliser et faciliter la vente "bord de route"
  • Réserve foncière territoriale dédiée à l'installation de jeunes agriculteurs
  • Mobiliser 30% des terres en friche en faveur d'une agriculture diversifiée
  • Accentuer l'effort et les moyens pour aider les jeunes agriculteurs à accéder au foncier
  • Créer des Marchés d'Intérêt Régional (MIR) pour valoriser et assurer l'écoulement de la production locale
  • Créer un observatoire des besoins pour une meilleure gestion des volumes et des exportations
  • Créer des plateformes de transformation et d'exportation de la production locale
  • Soutenir l'achat et le matériel de pêche et de machines agricoles pour les jeunes agriculteurs
  • Soutenir la production alimentaire locale en la rendant plus efficace, plus circulaire et plus vertueuse.
  • Aider les filières agricoles de la diversification à s’organiser dans une Union Professionnelle performante promouvant un label de commerce équitable
  • Créer un centre technique pour gérer une pépinière-mère
Pratiques alimentaires
  • Mettre en place un partenariat avec les associations pour renforcer les actions de formation et d’information aux bonnes pratiques alimentaires en mettant en valeur nos produits locaux.
  • Conventionner avec les hôteliers et les cantines locales pour écouler en priorité la production locale
Recherche et innovation
  • Créer en lien avec la chambre d’agriculture un pôle d’innovation et d’expérimentation chargé d’étudier de nouveaux usages et d’assurer le transfert de compétences vers les agriculteurs et les pêcheurs
  • Développer la recherche pour préserver et améliorer nos capacités de production agricole
Environnement
Énergies
  • Accompagner la structuration de la filière photovoltaïque en faisant de l’intégration solaire sur tous les bâtiments de la collectivité
  • Soutenir la généralisation des ombrières de recharge électrique
  • par la mise à disposition de parkings
  • Développer la filière de valorisation de la biomasse : déchets verts, sargasses, plantes dépolluantes
  • Créer un fonds territorial destiné à soutenir les particuliers dans leur projet d’investissement dans les installations photovoltaïques.
Transition écologique
  • Accélérer la transition écologique dans toutes ses dimensions pour devenir l’île de la croissance verte.
Pesticides / Chlordécone / Sargasses
  • Travailler en concertation et en partenariat avec les institutions compétentes pour répondre aux préoccupations de nos concitoyens et à la protection des Martiniquaises et des Martiniquais sur des problématiques liées à l’environnement, aux pesticides et aux sargasses
  • Créer un laboratoire de recherche et d’expérimentation sur les pesticides (Santé et dépollution des sols)
  • Lancer un vaste plan de dépollution des sols par apport massif d’amendements organiques, en soutenant notamment les efforts de recherche en cours.
Biodiversité
  • Planter un million d’arbres en cinq ans
Aménagement du territoire
Logement
  • Initier un programme audacieux "Un logement décent pour tous"
  • Amplifier la réhabilitation de logements en optimisant les différents financements
Équipements
  • Programme de co-financement d'aires de jeux terrestres et aquatiques
  • Localiser dans le Nord le futur Pôle Territorial d’Expérimentation Agricole de la Martinique
  • Création d’un complexe économique et culturel au port du Marin avec un pôle de Grande Plaisance (aussi appelé Yachting Professionnel), un port de pêche en haute mer et artisanale, ainsi qu’un Centre d’Expression Culturelle Martiniquaise
Gestion de l'eau et assainissement
  • 18 mois pour en finir avec les pénuries d'eau courante
  • Programme massif de soutien à l'installation de citernes individuelles
  • Faire de l’assainissement un chantier prioritaire : l’objectif est que chaque foyer puisse mettre aux normes sa fosse septique pour 10 euros par mois.
  • Lancer le plan eau-énergie : revoir la totalité du réseau de distribution d’eau potable en programmant un vaste chantier pluri annuel sur 15 ans
  • Réparer Séguineau
  • Moderniser les usines de traitement
  • Refaire entièrement le réseau
  • Reconstruire et redimensionner les réservoirs en respectant les normes parasismiques
  • Adosser aux canalisations un programme de production d’électricité hydraulique en installant des turbines à chaque réservoir.
Risques majeurs
  • Amplifier et systématiser des actions de sensibilisation et de prévention aux bons gestes en cas de catastrophes naturelles
Transport
  • Établir progressivement la gratuité des transports en commun
  • Mettre en place des services à la demande dans les quartiers mal desservis par les transports publics.
Education, enseignement supérieur, formation et emploi
Enseignement primaire et secondaire
  • Multiplier en partenariat avec l’économie sociale et solidaire, dans le cadre des contrats locaux d’accompagnement à la scolarité, des cours de soutien scolaire dans tous les quartiers
  • Dédoubler les classes de sixième et de seconde à titre expérimental après négociation avec l’Education Nationale
Enseignement supérieur
  • Mise en place de nouveaux pôles universitaires sur les métiers de la mer, de l'aérien et du numérique
  • Appuyer le projet de création d’une université spécialisée dans les métiers agricoles et la biodiversité tropicale et y adosser une agropole (pépinière et incubateur)
Emploi et formation professionnelle
  • Favoriser les formations correspondant aux besoins du territoire (numérique, eau, énergies renouvelables).
  • Déployer un Plan de relance pour la formation des jeunes
  • Encourager et soutenir l'apprentissage en accompagnant plus fortement les entreprises
  • Mettre en oeuvre un plan territorial de gestion de l'emploi et des compétences (GPEC) permettant de faciliter l'embauche locale
  • Permettre aux jeunes de suivre des formations d'excellence liées notamment aux métiers de la culture
  • Adapter la formation professionnelle aux besoins du territoire
Jeunesse
  • Créer de nouvelles écoles de la seconde chance et aller vers un nouveau concept d'écoles de la troisième chance
  • Créer un minimum Jeunesse-Emancipation-Initiatives pour les moins de 25 ans en grande précarité
  • Soutenir et accompagner les jeunes dans la mise en place de projets innovants
  • Relancer les "jobs vacances"
  • Créer un espace jeunesse pour traiter de manière dynamique et non administrative les enjeux de la jeunesse
Retour au pays / démographie
  • Accélérer le retour de nos jeunes à travers la création d'une Maison du retour et de l'Accueil des Martiniquais
Santé
  • Diabète, hypertension, obésité : grande cause nationale martiniquaise
  • Mesures incitatives pour l'installation de nouveaux médecins
  • Amplifier sa participation aux investissements de reconstruction des hôpitaux de la Martinique
  • Accompagner le CHUM pour un financement plus juste de l’hôpital
Culture
  • Accompagner la création d’une « Maison de la Biguine »
  • Accompagner la mairie et Cap Nord en termes d’investissements et d’actions pour la modernisation de la Maison de la vannerie « KAY PAY » à Sainte-Marie
  • Poursuivre notre soutien à la « Maison du Bèlè » pour en faire une référence dans la Caraïbe et dans le monde.
  • Mettre en place un accompagnement en ressources humaines et financières pour les petites scènes de Martinique sur la base de projets pluriannuels.
  • Accompagner nos artistes, pour leur donner les moyens de vivre de leurs arts.
  • Réaliser une étude pour déterminer le poids économique de la culture dans toutes ses composantes en Martinique.
  • Créer un service territorial de l’archéologie.
  • Créer des produits culturels de découverte de nos grands auteurs martiniquais
  • Aider à la création d’un lieu de mémoire et d’enseignement de l’histoire en partenariat avec les lieux de transmission de connaissance comme l’Université et les associations.
Démocratie
Vie citoyenne
  • Créer une Assemblée de la jeunesse pour impliquer les jeunes dans la vie citoyenne
  • Création de la charte "Nou la pou zot" pour un service qui va vers le public
  • Création d'une plateforme téléphonique et numérique "Allô la CTM"
  • Accueil de qualité pour les citoyens pour un véritable "service au public"
  • Mettre en œuvre un « KOUMBIT JENES » par les jeunes et pour les jeunes pendant les premiers mois de la mandature. Ce forum de réflexion collective des jeunes leur permettra d’échanger, de mûrir et d’exprimer les projets qui leur tiennent à cœur. Leur mise en œuvre se fera à l’issue d’un vote de l’Assemblée de Martinique.
  • Mettre en place un conseil consultatif composé de membres de notre diaspora.
Fonctionnement CTM
  • Rendre les élus plus disponibles et responsables grâce à une meilleure organisation du travail et une charte d'engagement
  • Améliorer le fonctionnement démocratique de la CTM : plus de transparence de l'action du conseil exécutif, respect des prérogatives de l'Assemblée, plus de moyens à l'Assemblée et à l'opposition, réduction du nombre de commissions pour une approche globale et transversale des dossiers, modernisation des procédures de travail
  • Organiser la garde d'enfants des élu(e)s pour favoriser l'engagement des femmes en politique
  • Ouvrir 4 antennes délocalisées de la CTM
  • Mettre en place des pratiques nouvelles au sein de la CTM
  • Respecter et valoriser l‘administration : faire un point avec le personnel de la collectivité ; mettre en place après analyse par une commission ad hoc composé d’élus, de représentants du personnel assistée si besoin de consultants spécialisés, un nouvel organigramme fonctionnel en adéquation aux moyens et aux objectifs de la nouvelle majorité.
  • Initier des pratiques nouvelles, entre la CTM, la préfecture et les services de l’Etat, gouvernement, avec la commission européenne
  • Proposer une plus forte implication de la CTM sur des problématiques qui concernent les martiniquais et qui relèvent du champ de compétences de l’Etat (justice, sécurité des personnes et des biens, éducation, énergie, défense, climat risques naturels, etc).
Economie
Aides aux entreprises
  • Réduire au maximum les délais de traitement des demandes d'aides pour tendre vers le 0 délai
  • Information directe aux entreprises qui sont éligibles à une aide, versement rapide des aides
  • Kit de lancement : accompagnement personnalisé des "primo-entrepreneurs"
  • Bureaux d'assistance aux chefs d'entreprises sur tout le territoire en lien avec les chambres consulaires
  • Flottes de véhicules à 1€/jour pour les jeunes entrepreneurs afin de finaliser leurs démarches
  • Accompagner les entreprises dans leur recherche de foncier
  • Soutenir les secteurs les plus touchés par la COVID sera notre priorité
  • Poursuivre le plan de relance accompagné par l’Etat pour relever les secteurs du tourisme, du sport et de l’évènementiel.
  • Apporter une réponse dans un délai maximum de 3 mois à toutes les demandes de subventions
Développement économique
  • Moderniser et faire montée en gamme les zones d’activités existantes pour préparer l’après COVID.
Tourisme
  • Développer des produits touristiques d'exception autour de l'histoire, du patrimoine et de la nature
  • Montée en gamme de l'hébergement
  • Multiplication des labels de qualité
  • Plan marketing offensif et innovant
  • Doubler le budget promotionnel de la destination Martinique
  • Rétablir la compétitivité de l’hôtellerie par une aide spécifique sur les salaires (un CICE à 50%)
  • Soutenir la réhabilitation du patrimoine public et privé, et le valoriser à des fins culturelles et touristiques.
  • Ouvrir la Martinique sur la mer en favorisant la création de deux nouveaux ports de plaisance et de 10.000 anneaux nautiques.
  • Entretenir nos plages et les préserver des flux de sargasses, refleurir nos routes et nos ronds-points, repeindre nos centre-ville (Fort-de-France et Saint-Pierre en priorité)
Numérique
  • Créer un fonds d’investissement public/privé du numérique et de l’innovation adossé à un accompagnement sous forme de mentorat à destination des entreprises à fort potentiel d’emplois
  • Créer un laboratoire du numérique (Fablab) qui sera mis à disposition des artistes
  • Créer une cité de l’image, espace de mutualisation de moyens pour les créateurs de contenus culturels martiniquais. Cette cité sera adossée au bureau d’accueil des tournages.
  • Développer l’utilisation d’objets connectés pour améliorer la sécurité et la qualité de vie des personnes âgées.
Fiscalité
  • Mettre en place des exonérations de charges sociales par un dialogue avec le gouvernement, permettant aux employeurs d’embaucher et de rémunérer correctement les jeunes diplômés.
Coopération
Coopération régionale
Coopération internationale
Embed
  • 2021-04-29 16:35:14
    2021-05-22 15:53:30
  • Français
  • Elections Collectivité Territoriale de Martinique - 2021
  • Public
  • Creative Commons License CC-BY-SA 3.0 / GNU FDL
    Manage backups

Comments

Leave a comment

Register Sign in